Airbourne Criterion hotel Warrnambool
Le Criterion Hotel de Warrnambool fût pendant des années l'un des rares lieus de la ville où il y avait encore des concerts rock les vendredis et samedis soirs ! La décoration du pub n'était pas exceptionnelle mais la bière servie était de qualité et c'était le primordial !

Le Criterion proposait également une large sélection de countermeals* dans son menu.

* Countermeals : repas prit dans un pub, comprenant un plat du jour

 C'est dans ce pub que Joel O'Keeffe et David Roads se sont rencontrés. Ils y travaillaient tous deux comme barman.
Ils amenaient parfois leurs guitares acoustiques après le boulot pour jammer ensemble et c'est comme ça qu'ils se sont aperçu qu'ils aimaient le même genre de musique : le pub rock Australien à la AC/DC, Rose Tattoo, The Angels, Cold Chisel, et bien d'autres...

C'est dans ce pub également qu'Airbourne a fait son premier concert, et plusieurs autres par la suite, comme le 7 décembre 2006 (voir photos ci dessous)

Airbourne Criterion Hotel

Après leur tournée mondiale en 2008 pour l'album Runnin' Wild, le groupe est rentré en Australie pour travailler sur leur 2ème album No Guts, No Glory. Et c'est au Criterion Hotel qui ont décidé de s'installer. Le pub, fermé depuis environ 2 ans, était laisser dans un état de délabration. Ils ont passé 3 mois à écrire leur album tout en nageant dans la pisse de rat et autres détritus laissés par les sans-abris qui squattaient l'endroit avant leur arrivée. Le groupe avait installé une alarme pour protéger leur matos car il y avait toujours des sans-abris qui tentaient de rentrer pour voler la vieille bière resté dans le pub.

écriture de No Guts No Glory Airbourne photo par Chris Tovoécriture de No Guts No Glory Airbourne photo par Chris Tovo
Crédit photo : Chris Tovo

Le Criterion est donc un lieu très symbolique pour le groupe. Il a malheureusement été ravagé par les flammes en fin de journée le dimanche 21 Février 2010. Le Criterion était à l'aube d'une nouvelle vie. Après avoir été fermé pendant un peu plus de deux ans, le site se préparait pour un réaménagement majeur en espace de bureau tout en conservant la façade.

Selon la police, deux jeunes ont été inculpés. Vous pouvez retrouver des photos de l'incendie sur www.standard.net.au

Facebook AF

Page Facebook
Officielle du site !